Un Article au Hasard

Balade à roller avec vos jeunes enfants

les bons plans glisse trop cool

 

site trocool

Que l’on soit en agglomération ou en zone rurale,la glisse en famille est une activité vraiment trocool. Afin de réussir au mieux cette promenade de plein air avec vos bambins et leur faire goûter aux délices de la glisse, voici quelques astuces pour bien vous préparer.

Cet article ne parle pas de l’apprentissage du roller que nous avons abordé sur le site, mais de la sortie familiale du dimanche. Beaucoup d’entre vous sont déjà familiarisés avec le patinage et voudraient en profiter pour sortir avec leurs enfants en bas âge. S’il n’y a pas de complications particulières, un patineur averti en vaut deux, ceci afin d’optimiser le plaisir de votre balade sur roulettes.

patiner avec une poussette et jeunes enfants

Quelle poussette convient le mieux pour pratiquer le roller ?
Autant le dire tout de suite, il s’agit de l’équipement déterminant qui vous permettra de rouler le plus sereinement possible, ceci pour la plus grande sécurité de l’enfant véhiculé et de vous-même.
Il faut absolument proscrire les poussettes cannes qui n’offrent ni confort, ni maniabilité, ni protection. Pourquoi ? Parce que les roues sont trop petites pour les aspérités du revêtement au sol (goudron, macadam, cailloux et plaques d’égoûts), et elles sont tellement dures que les vibrations transmises dans « l’habitacle » de la poussette sont beaucoup trop violentes. L’absence de suspensions renforce ce désagrément, et au bout de quelques centaines de mètres vos bambins aura les os en marmelade !

 


Outre ces désagréments, la prise en main même de ces poussettes n’est absolument pas ergonomique pour un patineur. Les deux poignées obligent d’avoir continuellement les deux mains occupées sans quoi la direction – et donc la tenue de route – vous fait partir brusquement à gauche ou à droite.

Il vous faut donc une poussette adaptée, c’est-à-dire un modèle à grandes roues. Les grandes roues ont de nombreux avantages : un gain appréciable en stabilité, une meilleure absorption des défauts du sol, et bien souvent ces roues sont des pneus. Cela veut dire qu’il y a une chambre à air pour le plus grand confort de votre enfant.
La plupart de ces poussettes sont équipées de systèmes de suspension, ce qui encore contribue à limiter les vibrations liées aux secousses.

Un arceau central permet de ne tenir la poussette qu’à une seule main, ce qui est reposant quand on patine : on se fatigue moins vite au niveau des bras. De plus avoir un bras disponible n’est pas du luxe lorsqu’il faut descendre un trottoir ou pousser la porte d’un magasin.
Les marques de poussettes convenant à la glisse (et du coup parfaites pour le jogging) sont :

  • Bugaboo, la plupart des modèles
  • Jane modèles Powertrack – Slalom Pro
  • Bébé Confort modèle High Trek


Dans quelle position installer l’enfant ?
Ces poussettes permettent généralement 2 positions : l’enfant véhiculé est soit face à vous, soit face à la route. Un bébé préfèrera garder le contact visuel avec le parent, alors qu’un jeune enfant sera plus satisfait de voir le paysage défiler devant ses yeux tel un pilote de formule 1 !
En termes d’inclinaison, une position relativement horizontale est plus sûre pour l’enfant transporté, car en cas d’arrêt brutal il sera moins sujet à être projeté en avant. A ce sujet, il est bien évidement indispensable quoi qu’il en soit, de bien attacher votre enfant dans la poussette !

les bons plans glisse trop cool

 

Quels sont les parcours recommandés pour une promenade roller-poussette ?
Avant de partir le nez au vent, une reconnaissance des lieux n’est pas inutile, surtout en ville ! Certes vous n’allez pas faire un trek en Himalaya, mais tout de même cela vaut le coup d’étudier en amont votre balade.

Roller à la campagne
Nous vous conseillons l’excellent site voiesvertes.com qui vous permettra de préparer des itinéraires très intéressants et fort bien documentés. Vous pouvez consulter notre article consacré à ces plus belles balades de France à faire à vélo et au roller.
Notez que le roller est avant tout un sport de glisse urbaine, la campagne s’y prète moins pour des raisons très factuelles de confort. Les macadams ont de gros grains, abîmant rapidement les roues de roller, et le fait de rouler sur route vous expose à croiser des véhicules motorisés ce qui est toujours un facteur accidentogène. Aussi prévoyez des itinéraires si possible à l’écart des grands axes. D’autre part, étudiez bien le dénivellé : monter des côtes à roller peut être assez éprouvant, et le fait de tenir une poussette nuit quelque peut à l’équilibre que procure les bras.

Le fin du fin est de trouver des pistes cyclables (mais alors attention aux vélos !), qui souvent sont de longs rubans de bitume relativement lisses et plats. Dans ces conditions vous savourerez les plaisirs d’une glisse idéale, en toute sécurité !



Roller en ville
Patiner avec des enfants et une poussette, implique de bonnes largeurs de trottoirs afin de rouler tous ensemble et de prévoir des contournements d’obstacles. Lorsque vous devez traverser, prenez soin de bien le faire aux endroits autorisés, car vous êtes plus vulnérable qu’un simple piéton.

Privilégiez donc de larges trottoirs, mais également des surfaces lisses. Ainsi vous roulerez plus confortablement, donc moins stressé, et le passager de la poussette sera moins soumis aux vibrations. Evitez donc les pavés !

Attention aux chiens : les chiens, surtout ceux tenus en laisse, peuvent réagir de manière apeurée à la vue de roller. Il y a ceux qui ont peur et qui se réfugient dans les jambes de leur maître, mais il y a ceux qui ont un comportement hostile, voire agressif, et qui voudraient bien vous mordiller les mollets ! Vous ne risquez rien, mais par mesure de précaution essayez de passer le plus loin possible d’eux.

Vis-à-vis des piétons, ayez aussi un comportement responsable, notamment auprès des personnes âgées qui ont très peur de tomber. Plus vous serez courtois et prévenant vis-à-vis d’autrui, plus la cohabitation sur le trottoir sera agréable.

Quels rollers choisir pour une promenade en ville ?
Sans hésiter, optez directement pour des rollers de type « fitness ». Si vous voulez en faire régulièrement, n’hésitez pas à y mettre le prix, afin d’avoir des chaussures et chaussons confortables. Evitez les rollers de hockey (très rigide), les rollers de vitesse (grandes platines de 5 roues), choisissez vraiment le confort pour un maximum de plaisir.

Vous cherchez des rollers, un skate, un snowboard, une trotinette… ? Avenue de la glisse vous propose le plus grand choix du net en matériel de glisse

Météo et conditions climatiques du terrain
Bien sûr, vous n’allez pas rouler sous la pluie, on s’en soute ! Sachez par contre qu’il est dangereux pour vous et pour vos rollers de rouler sur sol mouillé. Pour vous car il n’y a plus aucune adhérence entre vos roues et le bitume, et c’est la chute assurée ! Pour vos rollers, car vos roulements à bille y sont très sensibles. Ils vont bientôt couiner, grincer et se bloquer.

< |||| > 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>