Liens

Amis

Annuaire de sites

Annuaire Avis site

Hebergement Web

Annuaire Webmaster

Annuaire Gratuit

annuaire top lien

Annuaire gratuit

Autre loisir

annuaire

Ousurfer.com

Annuaire gratuit

Loisirs

 

Si vous désirez faire un échange de liens, merci de nous contacter à cette adresse : info@trocool.com

Acheter cigarette electronique 901PCC

Un article au hasard

Classer ses photos avec avec Adobe Camera Raw

Adobe Camera Raw est un logiciel qui permet avant tout de retoucher ses photos au format brut… entendez par là au format RAW. Mais une de ses fonctionnalités souvent ignorée, est le classement de ses photos de manière intelligente, ce qui nous allons nous efforcer de détailler dans cet article. A l’heure ou la photo numérique prend une place importante dans notre quotidien, cet outil de classement de fichiers offre des atouts incroyables qu’il serait dommage d’ignorer.



Fotolia

Nous n’aborderons pas la retouche d’image dans ce post, mais uniquement cette fonction pointue de tri de données qui devrait séduire plus d’un photographe.
Les photographes professionnels utilisent avant tout Adobe Lightroom, dont les talents ne sont plus à prouver, mais qui a un certain coût.
Adobe Camera Raw est plus considéré comme un utilitaire fourni dans la Suite de logiciels de l’éditeur, et pourtant il regorge d’outils qui facilitent le quotidien de tout photographe ou graphiste.

Une interface un peu complexe qu’il faut prendre le temps d’appréhender
Grossièrement, l’écran se partage en 3 zones principales, une dédiée aux « collections », la principale au contenu de dossiers et la troisième aux métadonnées. Chacun de ces volets est personnalisable à souhait par l’utilisateur selon le type de travail qu’il désire faire. Nous ne nous intéressons ici « qu’au » classement par type de répertoires, d’indexation par mots-clefs, de notes et de collections.

Hiérarchisez vos données
La meilleure segmentation de dossiers que nous avons déterminée, est une classification par date. Le rythme dépend de votre fréquence de prises de vues : photographe occasionnel ou assidu, vous n’aurez pas les mêmes besoin, cependant des dossiers nommés par mois et par année est une excellente base. Cela vous simplifiera notamment vos tâches d’archivage en pouvant sauvegarder vos derniers dossiers.

Un seul dossier photo dans l’ordinateur
Au sein de votre disque dur, prenez tout de suite le parti de créer un seul dossier « photos » qui centralisera tous vos clichés. C’est au sein de celui-ci que vous créerez vos sous dossiers mensuels : « janvier 2011″, « février 2011″, « mars 2011″…
Ainsi, à chaque fois que vous viderez votre carte-mémoire, vous prendrez soin d’en copier son contenu dans le répertoire adéquate.
Cette structure pyramidale vous permettra de conserver une logique d’archivage, quelque soit le type de prise de vues (voyage, événement ou portraits…) réalisées.

dépannage, astuces et tutoriels mac et pc

Des sous-dossiers par événement
Dans chaque mois (c’est à dire dans chaque dossier mensuel), vous pourrez dès lors créez des répertoires spécifiques qui vous permettront de regrouper les types de photos en fonction de leur contenu.
Un mariage au mois de mai, fera l’objet d’un sous-dossier « mariage untel » dans le dossier « mai 2011.
Dans ce sous-dossier, faites par exemple des sous-sous-dossier « préparatifs », « cérémonie » et « soirée ».
Attention à ne pas tomber dans l’excès, il ne faut pas plus de 2 niveaux par dossier mensuel, sans quoi la routine d’archivage de photos sera trop contraignante.

Indexez vos photos à la chaîne
Une des plus fantastiques fonctionnalités d’Adobe Camera Raw (ACR), est la capacité à générer des mots-clefs qui feront partie intégrante de votre fichier image. C’est-à-dire qu’une fois ces mots-clefs attribués à un visuel, ils feront corps à ses propriétés, car ils sont inscrits dans les « métadonnées » de l’image.

Que sont les métadonnées d’une photo ?
Ce sont des informations de données liées à l’image, qu’il ne faut pas comprendre avec les données « exif », qui elles sont des informations de prises de vue « vitesse, ouverture, ISO, … »

Comment choisir et attribuer des mots-clefs à une image ?
Vous pouvez définir des catégories de mots-clefs, qui seront très généralistes. Par défaut il y en a trois types : événement (mariage, anniversaire…), lieu (ville, pays, à la maison…) et personnes (papa, maman, famille, Roger et Dominique…).
C’est vous qui déterminez ces catégories : vous pouvez en créer de nouvelles, les renommer…

Ensuite vous créez les mots clefs proprement dits. Attention à ne pas en faire trop pour ne pas vous imposer une tâche trop fastidieuse.

Dans chacune des catégories évoquées ci-dessus, entrez autant de mots-clefs que nécessaires. Pensez de manière globale, imaginez globalement l’ensemble des événements, des lieux et des personnes que vous voudriez indexer sur l’ensemble de vos photos.

Après c’est extrêmement simple : balayez l’ensemble de vos dossiers et sous-dossiers, et sélectionnez à la volée les photos qui s devront être indexées. Vous pouvez ouvrir votre contenu mariage par exemple, tout sélectionner et indexer l’événement « mariage », puis le lieu « Bourgogne » que vous aurez préalablement défini (en admettant que ce soit passé là-bas). Ensuite, sur les photos adéquates vous appliquerez les mots-clefs des personnes les plus représentatives.


Fotolia

Pour ceux qui revendent leur images sur Fotolia ou d’autres banques d’images : les mots-clefs attribués via ACR seront pris en compte lors de leur indexation ce qui vous fera gagner du temps et optimisera vos ventes d’images.

Notez vos photos pour faire ressortir les meilleures
Dès que des photos, quelles qu’elles soient, vous semblent particulièrement bonnes, sélectionnez-les et attribuez-leur une note étoilée. Il y a 5 niveaux de note, nous vous conseillons 3 niveaux : 0 étoiles, 3 étoiles et 5 étoiles (photos quelconques, photos assez intéressantes et très bonne photo).
Vous verrez pourquoi ci-dessous.

Mixez vos mots-clefs et vos notes : faites des collections !
Eh oui, un des points forts d’ACR est la capacité de générer des collections d’images. Des collections simples, mais surtout, des « collections intelligentes » !
C’est très simple : cela permet de centraliser dans des répertoires virtuels, les meilleures photos en fonction des mots-clefs attribués.

Par exemple, vous pouvez faire une collection intelligente des « plus belles photos de famille en Provence ». Dans ce cas, vous créez une collection qui aura comme critères : photos comprenant les mots-clefs « moi » + « papa » + « maman + « fiston » + « Provence » + « Marseille » + « Nice »… et qui auront une note égale à 5 étoiles (en admettant que vous ayez indexé des images de voyages en Provence, à Marseille et Nice)

Spécifiez bien à ACR de faire sa recherche dans le dossier « Photos » (le plus en amont de votre disque dur). Faites une recherche dite additive (c’est-à-dire avec la somme de ces mots-clefs : au moins l’un des mots-clefs, et non pas tous les mots-clefs, sans quoi le résultat va trouver très peu d’images). Cliquez bien sur la case « rechercher également dans les sous-dossiers » pour tout prendre en compte.

ACR va explorer l’ensemble de votre répertoire « Photo » et chacun des dossiers mensuel, des sous-dossiers et sous-sous-dossier, et va faire un raccourci des photos les mieux notées avec l’indexation correcte que vous aurez paramétré.
Attention, il ne s’agit que de collections virtuelles, ACR n’a ni copié ni déplacé vos images, mais juste créé des raccourcis.

Vous pourrez à partir de chacune de ces collections, justement tout sélectionner et « copier » les fichiers dans un dossier à part pour en faire un CD, les mettre sur une clef USB, …
Bien entendu, vous pouvez éditer une planche contact de cette collection au format pdf pour l’imprimer ou l’envoyer par mail à vos proches ou clients, afin qu’ils puissent choisir les tirages ou les fichiers de leur choix.

dépannage, astuces et tutoriels mac et pc

site trocool

< |||| > 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>